16 décembre 2016

Présentation du livre E-Comptines et spectacle D'une île à l'autre



Samedi 10 décembre la ville de Sevran fêtait à l'Espace François Mauriac la sortie du livre numérique "E-Comptines", un livre de comptines du monde réalisé avec des habitants de la ville. La chanteuse Serena Fisseau présentait à cette occasion son spectacle D'une île à l'autre, spectacle pour enfants construit lui-aussi autour des comptines du monde.

Le livre numérique E-Comptines sera disponible sur tablette en téléchargement gratuit dès janvier prochain. Il est composé de 16 comptines enregistrées par des habitants de Sevran originaires de différents pays. Les comptines qu'ils y partagent sont issues de leur culture, de leur famille, de leur pays d'origine. Le projet a été mis en place par les bibliothèques de la ville, en partenariat avec la Maison de l'Image et du Signe de Sevran et l'association Musique en Herbe. Les élèves du Département arts plastiques et leur professeure ont également participé à la création d'E-Comptines en réalisant les illustrations.


Un après-midi festif était proposé aux Sevranais à l'Espace François Mauriac à l'occasion de la sortie prochaine du livre numérique. E-Comptines y était présenté et consultable en avant première sur des tablettes numériques. Nous sommes arrivés à l'Espace François Mauriac un peu avant l'heure du spectacle de Serena Fisseau (après être d'abord entrés par erreur dans le gymnase tout proche où se déroulait la fête de Noël d'une association, oups). Nous avons pu y assister à la présentation des personnes ayant participé à la création du livre, et y grignoter quelques gourmandises. Nous n'avons malheureusement pas pu découvrir le livre, les tablettes mises à disposition pour consulter le livre étant déjà utilisées et l'heure du spectacle déjà proche. Nous découvrirons donc E-Comptines en janvier comme tout le monde.


D'une île à l'autre, par la chanteuse Serena Fisseau, est d'abord un disque, premier album de l'artiste. Serena Fisseau y a rassemblé des berceuses et chants traditionnels du monde, recueillis au fil de ses voyages ou de ses rencontres. Française d'origine indonésienne, la chanteuse est une passionnée de langues étrangères. Cultivant les accents, elle chante en japonais, en grec, en indonésien, en créole, ou encore en corse.


Le spectacle D'une île à l'autre reprends ces comptines et berceuses du monde, en nous racontant les voyages nocturnes d'une petite fille qui n'arrive pas à s'endormir. Chaque soir, pour l'aider à trouver le sommeil, son ami le moustique lui donne une nouvelle recette et l'emporte dans un nouvel univers, où nous découvrons avec elle un nouveau personnage, et une nouvelle chanson.



D'une île à l'autre - Serena Fisseau


Par les objets venus de divers coins de la planète et disposés sur scène, par les comptines traditionnelles et les personnages que rencontre la petite Nina, la mise en scène de Serena Fisseau nous emmène en voyage. Le percussionniste Fred Soul l'accompagne sur scène, et nous découvrons là-aussi des instruments de musique venus de tous pays, cloches tibétaines, caxixi, senza...


Mon fils a surtout aimé les moments où Serena Fisseau raconte, il a trouvé les chansons trop longues. Ma fille de bientôt deux ans s'est elle aussi impatientée. Peut-être auraient-ils mieux accroché au spectacle si les épisodes chantés avaient été plus courts. Peut-être que pour un public d'enfants des extraits des chansons seraient plus adaptés. Les temps chantés, d'autant plus dans une langue qu'ils ne comprennent pas, peuvent effectivement paraitre longs à des enfants.



D'une île à l'autre - Serena Fisseau


L'album D'une île à l'autre était en vente après le spectacle. Comme nous sommes du genre moyennement riches nous ne l'avons pas acheté, mais nous l'avons téléchargé sur Deezer (téléchargé légalement donc, pas la peine de m'envoyer adopi). Nous l'avons écouté plusieurs fois déjà depuis samedi, et Nina Bobo, refrain entendu pendant le spectacle, fait maintenant partie des chansons que nous aimons fredonner à la maison. J'aurais bien aimé trouver une version audio du spectacle, à la façon d'Emilie Jolie ou de La Petite Josette d'Anne Sylvestre, que nous aimons écouter dans la voiture.

La présentation d'E-Comptines a donc été l'occasion d'un après-midi placé sous le signe du voyage et de la diversité culturelle, diversité qui constitue l'une des richesses de Sevran et plus largement de la Seine-Saint-Denis. Le livre numérique sera disponible en téléchargement gratuit, sur tablette, dès janvier prochain. Nous avons hâte de le découvrir. Et si Serena Fisseau sort une version de l'album D'une île à l'autre avec l'histoire de Nina, promis, cette fois, on l'achète !